Aujourd'hui j'ai envie de vous parler des comportements des parents et deseffets sur leurs enfants.

    Comme je l'avais indiqué dans ma présentation, j'ai un petit frère de 15 ans, venant de finir ses années de colégien. Hier, il a reçu ses notes du brevet.

    Il y a un principe que je retrouve dans toutes les familles composées de deux enfants : il faut que le second soit au moins aussi intelligent que le premier. C'est absurde ! Il n'y a aucun intérêt pour les parents de comparer chacun de leurs enfants, on est tous différents, sinon, ce n'est pas la peine d'en faire plusieurs, autant s'arrêter au premier ( qui est toujours le brouillon le plus parfait :p ) ! Cette comparaison rabaisse toujours l'un des deux enfants et il ne peut donc progresser dans ces conditions.

     Après, on obtient des guerres inutiles dans l'enceinte d'une maison parce que Monsieur veut absolument se comparer à sa "grande" soeur, et se vante d'être plus fort qu'elle ( côté macho hérité de son père, et si ça pouvait s'arrêter là ... ) ! Quand on est le plus petit de la famille et que l'on passe derrière une "intello" ( ce qui n'est pas vrai, j'ai juste des capacités, on verra quand elles seront au maximum, je vais galérer pour apprendre à travailler ... ) pas facile tous les jours pour lui. Cette guerre de "qui aura la meilleure note ou mayenne" est totalement ridicule, on compare des personnes de classe différente, de professeurs différents, de programmes différents, etc.

    Mais, si les parents veulent tout comparer, il faut aussi qu'il compare ce qu'ils achètent pour l'un pour donner à l'autre, les vacances qu'ils offrent à l'un et pas à l'autre et ainsi de suite. Et là, les problème arrivent ! Avant de dire il aurait pu faire mieux, il faut se demander pourquoi il n'a pas fait mieux et là la réponse et tout à fait évidante. Comment voulez-vous comparer deux enfants totalement différents ( moi qui suis hyper calme et posée et mon frère qui est totalement énergique, infatiguable ) et qui ont en plus des libertés différents ?! Le problème qui vient de se passer, c'est que les résultats du brevet de mon frère ne sont pas satisfaisant ( enfin pour vous une mention "assez bien", c'est déjà très bien, je trouve aussi mais vous comprendrez par la suite pourquoi on ne trouve pas ça très bien ). Toujours en le comparant à moi, mes parents ont accepté qu'il n'aille pas à la semaine de révision organisée par son collège, à condition qu'il revise à la maison. C'est un garçon ( désolé pour ceux qui ne sont pas comme la majorité ), il faut être toujours derrière lui pour vérifier s'il fait tout ce qu'il faut et si c'est bien fait. Alors, bien sur, étant seul à la maison la journée avec moi, il passait sa journée à dessiner, appeler ses amis, aller les voir, etc. Mais je trouve ça entièrement normale ! Pourquoi ?! Parce que lorsque l'on laisse le droit à son enfant toutes les libertés possibles, surtout à son âge, ce n'est pas lui qui va ce dire "il faut que je travaille au lieu d'aller m'amuser" ( surtout un garçon, c'est beaucoup moins mature qu'une fille au même âge ). Donc Monsieur, trop intelligent par rapport à sa soeur, lui aussi a cru possible d'avoir mention "très bien" sans ouvrir un seul cahier. Mais non ce n'est point possible, on a pas les mêmes méthodes de travail pour retenir un cours : moi, il me suffit d'être présente en classe et j'ai retenu le cours, lui, il faut qu'il le révise au calme à la maison, voir qu'il le réécrive. Il se retrouve donc avec son brevet mention "assez bien" ( alors qu'il avait déjà rien qu'avec le contrôle continu ), un 7 histoire-géographie alors qu'il connaissait soit disant tout par coeur...

    C'est dans ces moments comme ça, que ma mère se rend compte de ses propres erreurs, qui arrivent à tous parents, mais qui sont irratrapables. Mon frère se sent trop invinsible et il a raison, pourquoi se croit inférieur alors qu'il fait tout ce qu'il veut sans même demander l'autorisation à qui que se soit et en voyant que sa grande soeur, pourtant plus âgée, à le droit à moins de choses ? Il est tellement capricieux, qu'il démonterait la maison jusqu'à obtenir ce qu'il veut, de plus il est plus grand que nous trois et très costaud, mes parents ne peuvent plus rien y faire ...

    Heureusement, il me reste plus qu'un an chez eux et enfin mon autonomie quasi totale ( il me faudra encore occuper leur compte ... ) ! Il vont être dans la caca avec leur fiston chéri.

    Allez, je dois vous laisser, j'ai au moins 2h de repassage...

 

Bonne journée à tous .

H.